tueursenserie.wifeo.com/thierry-paulin-le-tueur-de-vieilles-dames.php

 
     Salut à toutes et à tous, bienvenue sur tueursenserie.wifeo. J'ai décidé de créer ce site pour vous faire partager les différents ouvrages que je possède sur ce sujet, qui reste pour la plupart méconnu de tous.
    
          L'expression serial killer (tueur en série) a été utilisée pour la première fois dans les années 1970 par un agent du F.B.I., Robert Resler, pour décrire un comportement criminel épisodique. Les personnages, les événements et les décors des meurtres en série présentent toujours des similitudes. Dans le cas par exemple de John Wayne Gacy, les victimes étaient uniquement des adolescents ou des hommes jeunes et étaient tuées de la même manière et au même endroit, le domicile du tueur.
          Les tueurs en série sont fréquemment poussés par leurs pulsions sexuelles, et ils ressentent un besoin irrépressible de tuer. De fait, l'assassinat devient pour eux une sorte de "mauvaise habitude". Parmi les tueurs en série figurent Albert DeSalvo, "l'Etrangleur de Boston", qui assassina treize femmes au début des années soixante ; Vaughn Greenwood, "le Balafreur de clochards" de Los Angeles, qui tua neuf vagabonds ; et William Bonin, "l'Assassin des autoroutes", un homosexuel qui assassina au moins vingt-deux garçons.
          En 1982, la création à Quantico, en Virginie, du Centre National pour l'Analyse des Crimes Violents - un centre où tous les meurtres commis aux Etats-Unis sont enregistrés et analysés par ordinateur - permit pour la première fois d'espérer que l'effrayante vague de meurtres en série qui déferle sur les Etats-Unis soit un jour contrôlée.
          A l'époque, les homicides multiples étaient classés sour l'appellation unique de "meurtres de masse" (mass murders), sans établir la moindre différence entre Albert DeSalvo, "l'Etrangleur de Boston", et Charles Whitman, qui, le 31 juillet 1966, abattait seize personnes à Austin avec un fusil à lunette.
          Depuis, le F.B.I. a établi une différence entre ces homicides multiples :
               " Mass murder " : quatres victimes ou plus à un même endroit lors d'un même évenement.
               " Spree killer " :  des meurtres à des endroits différents dans un laps de temps très court. Ces crimes découlent d'un évenement unique, et leur enchaînement peut s'étendre sur une certaine période de temps.
               " Serial killer " : trois événements distincts, ou plus, avec un intervalle de temps séparant chacun des homicides. Lors de ces événements, le serial killer peut fort bien tuer plusieurs victimes à la fois.

          Bonne lecture à toutes et à tous,

          Grég.

           
 


 
 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement